Peut-on manger la croûte du fromage ?

La croûte est intéressante sur le plan gustatif mais aussi pour la santé :

Si le goût est trop prononcé pour vous, vous pouvez la raclé ou l’enlever mais pas trop, car juste dessous, c’est là que les saveurs les plus intenses se nichent.

La croûte des fromages fermiers, comme la Tomme ou le Reblochon est constituée de pénicillium, un antibiotique, ce qui constitue une protection naturelle. D’où l’intérêt de manger la croûte de fromage fermier. De plus, elle restaure la flore intestinale, en particulier après la prise d’antibiotique prescrit par un médecin. (Voir à ce propos le documentaire « Ces fromages qu’on assassinent. »

La croûte  des fromages morgés, ces à dire frottés avec de l’eau salée, comme l’Abondance et la Raclette, est le siège d’une vie microbienne intense, dont le but est de sélectionner les bactéries utiles à la conservation et au développement des arôme du fromage. elle peut également consommé sans danger, si le fromage à été conservé dans de bonne condition d’hygiène.

Dans tous les cas la croûte est déconseillée aux les femmes enceintes.
Mais cela ne les empêchent pas de manger du fromage fermier au lait cru :

Voir l’article, Les femmes enceintes peuvent-elles manger de fromage fermier au lait cru ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top