Qui sommes nous ?

Qui sommes-nous ?

Nous sommes un groupe de paysans situés en ce haut lieu de la résistance qu'est le plateau des Glières en Haute-Savoie.

Nous mettons en commun dans cette Épicerie virtuelle nos savoir-faire, une nourriture saine, des fromages de montagne, du miel, des huiles essentielles, des plantes médicinales et des encens naturels, mais nos métiers sont menacés de disparaitre.

Des paysans en voie de disparition !

Avant la "pandémie", en France,  plus de deux suicides par jour étaient à déplorer dans le monde de l’agriculture. La situation des paysans était déjà délicate, mais les confinements, couvre-feux, fermetures des stations de ski, nous mettent dans une situation très compliquée.
Mais nous ne sommes pas les seuls, les lieux de culture, bars et restaurants sont eux victimes des mêmes restrictions, en bien pire.

Simplement, ici, nous souhaitons vous partager nos réflexions et observations, nées pendant nos périodes d'inactivités forcées.

Et nous sommes amenés à dénoncer, non-pas comme certaines personnes l'ont fait : Notre voisin rentré après le couvre-feu, qui a fait une promenade à plus d'un km ou fêter la nouvelle année avec plus de six personnes...

Mais, nous dénonçons les décisions des pouvoirs publiques, qui génèrent un climat de peur délétère et une concurrence déloyale. Sans  pour autant résoudre la "crise sanitaire" qui dure maintenant depuis plus d'un an, tout en mettant en péril la survie économique des petites entreprises.

Alors que les supermarchés restaient ouverts et que les géants du net multipliaient par 3 leur bénéfice en un an, il est difficilement compréhensible que les simples promenades en forêt furent interdites, que furent fermés les marchés de plein air et les petits commerces. Autant de lieux où un virus circule beaucoup moins facilement que dans un lieu bondé comme l'est un supermarché le weekend.
On nous dit que :

"C'est pour ne pas encombrer les services d'urgence".

Certes, mais alors :

Il devient incompréhensible que le gouvernement ne mette pas tout en œuvre pour améliorer la situation. Alors qu'il aide à hauteur de 300 milliards d'euros les entreprises, par exemple Air France 7 milliards !

Et que d'un autre côté dans son projet de loi de finances de la Sécurité sociale, il fasse 900 millions d'euros d'économies dans les hôpitaux en 2021.

Il est de même incompréhensible qu'il ferme des services d'urgences en pleine "crise" sanitaire !
Et que les soignants qui ont manifesté contre cette bizarrerie, ont reçu une amende de 135 €.

Comme il est complétement incompréhensible que d'après de nombreux thérapeutes et études scientifiques, il existe des médicaments et des substances naturelles qui soigneraient efficacement le COVID. Par exemple les huiles essentielles, sont décrétées " inefficaces" sans qu'il soit amené aucune preuve de cette assertion.

Mais le summum de la mauvaise foi et de la manipulation est d'avoir arrêté les essais thérapeutiques sur des médicaments prometteurs, sur la base d'une fausse étude sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19, publiée dans le Lancet, visant à décrédibiliser un protocole qui a sauvé des milliers de vies. (Voir en bas de page la conférence du Docteur Perrone devant le IHU de Marseille.)

Non seulement le ministère de la Santé après la révélation de ce scandale n'est pas revenu sur l’interruption des essais, mais a interdit la prescription de ces médicaments.

Tandis que les médecins qui ont communiqué sur ces résultats encouragements sont réduits au silence, victimes de violentes campagnes de dénigrements médiatiques, voir démis de leurs fonctions, et même menacés de mort !

 "Pour mieux régner il faut diviser". Ainsi, soumis à des milliers d'informations contradictoires sur des sujets complexes et sans forcément les connaissances permettant de se faire une opinion fondée et sereine, chacun a dû choisir un camp :

Il y a maintenant d'un côté ceux qui adhèrent au discours officiel et de l'autre les conspirationnistes paranoïaques.

Mais il y a aussi des gens qui veulent simplement comprendre pourquoi on est en train de mettre en péril des millions d'emplois, de pousser au suicide des jeunes, des chefs d'entreprise, détruire la vie culturelle et les liens sociaux, en particulier nos relations avec les personnes âgées, qui apeurées, meurent peut-être plus de solitude et d'abandon, que du coronavirus.

Avec pour justification une TERRIBLE "pandémie", bien moins dangereuse que la peste, le choléra ou la grippe Espagnole :

Alors que les restrictions abusives de nos libertés sont :

TOTALEMENT INEFFICACES contre le COVID-19 !
Voir en bas de page.

À qui profite le crime ?

Qui sommes-nous ?

 

Ce qui est réellement en danger, c'est nos libertés :

En effet, en plus d'une surveillance généralisée par caméras à reconnaissance faciale, drones, étude de nos comportements numériques, espionnage des données de nos téléphones portables...

Nous devons maintenant posséder un passeport sanitaire et être "vaccinés" pour simplement pouvoir travailler.

Or, les vaccins sont normalement développés en + 10 ans, et là, en moins d'un an : Il est décrété, sur les bases des assertions de l'industrie pharmaceutique, qu'ils sont sûrs et peuvent et doivent être injectés à TOUTE la population.

Des vaccins tellement sûrs que nos impôts serviront à payer les frais de d’indemnisations d'éventuels effets secondaires : Les autorités européennes indemniseront le fabricant si la responsabilité de ce dernier était mise en cause en cas de dommages futurs.

Est-ce cela la démocratie ?

Choisir comment se soigner, fait partie de nos libertés fondamentales, comme choisir ce que l'on mange.

Mais, depuis l'apparition des supermarchés, manger est devenu un acte politique, il est évident qu'en y faisant ses courses :

On favorise les multinationales qui surexploitent les ressources naturelles, détruisent le climat, font disparaitre sans remords les abeilles et le reste.

Et qui pour imposer leur plan de route, infiltrent les gouvernements et les médias, afin de favoriser leurs intérêts, qui sont en totales divergences de ceux de la population, notamment sur le plan de la santé !

Qui sommes-nous ?

Épicerie Paysanne est une des nombreuses alternatives au monde d'avant et surtout au monde d'après, qui risque d'être bien pire !

En espérant vous avoir donné envie de voter avec votre fourchette, pour ce qui est bon pour vous et notre planète.

Jean Sens
Adhérent de la Fédération des paysans-herboristes


À lire :

L'HISTOIRE DE L'ENCENS & DES PARFUMS QUI SOIGNENT
NOURRITURE PAYSANNE, ESPÈCE EN VOIE DE DISPARITION
LE MONDE PAYSAN

Barbara Stiegler
« De la démocratie en Pandémie. Santé, recherche, éducation »De la democratie en Pandemie. Sante recherche education.

Ajouter au panier €3,90

À voir :

 

Comment le pouvoir exécutif nous manipule.
Et comment la Démocratie est sur le point de disparaitre :

Mal-traité
Documentaire sur les substances naturelles efficaces contre le COVID-19

Qui sommes-nous ?

Preuves à l'appui :

Les restrictions abusives de nos libertés sont TOTALEMENT INEFFICACES contre le COVID-19 :

Conférence du Docteur Perrone devant le IHU de Marseilles,
dénonçant la fausse étude publiée dans le Lancet,
qui a abouti à l'interdiction de l'Hydroxychloroquine :